Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2017 3 10 /05 /mai /2017 21:08

Adulé, célébré par la République comme un héros, Pasteur fut le premier Français illustre, en dehors du Prince-Président Louis-Napoléon Bonaparte (Napoléon III) à voir sa tête apparaître sur un timbre-poste en 1923.

Pourtant, comme le souligne l'historien Arnaud-Dominique Houte (Le triomphe de la République, 1871 - 1914, Seuil, 2014), Pasteur, arrière petit-fils d'un serf du Jura, était loin d'être de ces Républicains anti-cléricaux et athées comme les rêvait la IIIème République des Gambetta et autres Jules Ferry. En effet,  resté bonapartiste - il fut d'ailleurs un intime du couple impérial, fut de nombreuses fois invité à la cours et aux "séries" de l'impératrice à Compiègne et c'est, par exemple, Napoléon III qui lui demanda d'étudier la maladie du vin et d'essayer de lui porter remède - Pasteur fut aussi toute sa vie attaché à la religion catholique au point, dans son discours de réception à l'Académie française, en 1882, de prendre ses distances avec son prédécesseur Emile Littré "dont il critique la naïvité" dixit l'historien, de même qu'un jour il souligna: "Quand on a bien étudié, on revient à la foi du paysan breton. Si j'avais étudié plus encore, j'aurais la foi de la paysanne bretonne".

Ce n'est que tardivement que, couvert de gloire et d'honneur par la République après l'avoir été par le régime impérial, Pasteur, qui ne dédaignait pas les hommages et les honneurs que celle-ci lui réservait, finit jusqu'à un certain point par se laisser séduire, devenant une gloire nationale républicaine dont le passé bonapartiste fut quelque peu occulté.

Partager cet article

Repost 0
Published by instantdinstants - dans Les insolites
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de instantdinstants
  • : Instants d'instants est un blog à vocation généraliste abordant des thèmes variés (événements de la vie, actualité, musique, culture ...)
  • Contact


Recherche