Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 18:44

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/8b/B1.svg/576px-B1.svg.png

 

L'orientation librement choisie avec l'accès le plus large possible à toute l'information disponible: tel est le nouveau credo proclamé urbi et orbi par l'Education nationale afin de limiter l'échec scolaire et les sorties du système éducatif sans solution de rechange.

 

Dans la réalité, pourtant, les choses sont loin de correspondre à ce modèle sur papier glaçé que le ministère vend aux journalistes et aux associations de parents d'élèves et - je sais que je vais en décevoir certains - ce n'est pas par l'effet d'un quelconque conservatisme des équipes professorales, ni d'un quelconque rejet des filières d'apprentissages et du travail manuel par les profs que cela se produit.

 

La vérité, c'est que l'orientation de l'élève dépend moins de son choix et/ou de la libre délibération du Conseil de classe que d'impératifs économiques et budgétaires fixés par l'Académie qui doit faire avec les moyens qui lui sont donnés par le ministère.

Ainsi, par exemple, on fera facilement doubler un élève pour alléger les effectifs d'un niveau afin d' éviter de gonfler les effectifs au point de contraindre l'Inspection académique à devoir ouvrir une nouvelle classe; de même en va-t-il des passages: passe d'autant plus facilement l'élève que les suivants sont déjà en effectifs nombreux, là aussi, pour éviter d'avoir à ouvrir une nouvelle classe.

 

C'est exactement la même chose concernant les voies possibles de sortie avant la 3ème: leur faible nombre, le nombre de places limitées, l'impératif d'y faire place prioritairement aux élèves des "banlieues qui craignent", finissent aussi par pénaliser ceux qui ont le malheur de faire des demandes dans des collègues qui n'appartiennent pas à ces zones: au mieux, on les accuse de voler des places; au pire, on accuse le collège demandeur de mener une politique élitiste pour se débarrasser de ses "mauvais élèves". C'est exactement le genre d'accusation que la directrice du CIO (Centre d'Information et d'Orientation) s'est permis de formuler contre notre collège sous prétexte que la majorité des parents appartiennent à des Catégories socio-professionnelles favorisées, que nous avons un très bon taux de réussite au brevet et que notre collège serait un établissement "sans problèmes": ainsi, parce que les "chiffres" sont au vert, nos élèves auraient moins de droits que d'autres, même s'ils sont en difficultés scolaires, d'opter pour des solutions autres qu'une classe de 3ème classique ! Belle conception de l'élève libre de choisir en conscience son orientation !

 

Scandale aussi du côté de l'administration du collège qui, l'an dernier, s'est formalisée du nombre important de dossiers déposés pour un nouveau dispositif qui semble les avoir séduit: les 3ème prépa-pro, mais sous prétexte, cette fois-ci, qu'on risquait de perdre un nombre trop important d'élèves et donc de perdre une classe !

 

Conséquences cette année: les professeurs principaux de 4ème ont reçu ordre de ne pas parler de la 3ème prépa-pro aux élèves et à leur famille et de ne même pas tenter de les informer par d'autres biais, car tout dossier qui serait déposé serait immédiatement déchiré et jeté à la poubelle !

C'est sans doute cela, l'orientation librement choisie !

 

Cela valait bien ce coup de gueule pour dénoncer cette gestion purement comptable de l'orientation qui n'est pas le fait des profs, mais d'impératifs fixés par le ministère, l'Académie et l'administration, en fonction des économies budgétaires à réaliser... et tant pis si le nombre d'élèves qui sortent du système éducatif sans solution est en constante augmentation.



Partager cet article

Repost 0
Published by instantdinstants - dans Chronique des jours ordinaires
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de instantdinstants
  • : Instants d'instants est un blog à vocation généraliste abordant des thèmes variés (événements de la vie, actualité, musique, culture ...)
  • Contact


Recherche